Tissus recyclés: l’avenir selon Ford

Pour partager :

2012-Ford-Focus-ElectricLa Ford Fusion sera la première voiture au niveau mondial, tous constructeurs confondus, à utiliser du tissu pour les sièges fabriqué à partir de matériaux recyclés, soit assez de bouteilles de plastique et de déchets post-industriels pour fabriquer 1,4 millions de mètres de tissu par année. La Fusion est le dernier exemple de l'engagement de Ford à utiliser des matériaux recyclés partout où c'est possible de le faire.

En tout, Ford utilise 41 tissus dans 15 gammes de véhicules au niveau mondial allant des Mustang et Fiesta jusqu'aux F-150 et Taurus. Le but est d'avoir les mêmes tissus partout dans le monde. Selon Ford, s'ils peuvent combler leurs besoins avec l'offre de leurs fournisseurs en vue d'un développement durable, ils seront dans la bonne direction afin de réaliser l'engagement d'améliorer le monde de demain.

L'utilisation par Ford de tissus durables augmente à mesure que la compagnie ajoute de nouveaux programmes de véhicules mondiaux, mets en œuvre des normes de matériaux durables sur les véhicules neufs et trouve des fournisseurs de fibres recyclées de calibre mondial. L'idée est d'avoir un jour une gamme de tissus qui seraient tous composés de matières recyclées.

Le lancement mondial de la toute nouvelle Fusion (connue sous le nom de Mondeo en Europe et en Asie-Pacifique) montre que l'objectif est réalisable et que Ford adoptera une façon éco-consciente de faire des affaires. Depuis 2009, tous les nouveaux tissus de siège utilisés dans les véhicules Ford doivent contenir au moins 25% de matériaux recyclés.

À mesure que des nouvelles idées et des nouvelles technologies émergeront, les processus évolueront et les volumes augmenteront en raison d'autres constructeurs qui suivront la voie tracée par Ford. Les coûts de ces matières vont donc baisser à moyen terme et Ford compte bien en profiter pour augmenter la part de matériaux recyclés dans la fabrication de ses tissus.

Des véhicules plus évolués comme la Focus Electric ou la Fusion Hybrid utilise déjà des tissus qui contiennent jusqu'à 100% de contenu recyclé. Ford cherche donc à propager la vocation environnementale de ces modèles au-delà de leurs motorisations.

Cette initiative de Ford joue un rôle dans l'accélération des plans de développement de son fournisseur afin d'accroître sa capacité de traitement de matériaux recyclés. Ceux-ci pourront potentiellement être mis à la disposition de toute l'industrie automobile cinq ans plus tôt que prévu initialement.

L'Escape Hybrid 2008 a été le premier véhicule Ford à présenter des sièges fait d'un tissu contenant des fibres recyclées. Mais le coût élevé de la matière a empêché Ford d'en accélérer le développement. Il faut dire qu'au départ, les fournisseurs ne pensaient pas que la démarche était sérieuse. Ils ne croyaient pas l'énoncé de Ford disant que d'ici 2010, l'entreprise exigerait qu'il y ait 25% de contenu recyclé dans la fabrication de ses tissus. Ils ont toutefois commencé à augmenter leurs budgets de recherche et développement.

Dans l'avenir, il y aura de plus en plus de contenu recyclé dans nos véhicules. Et la planète ne s'en portera que mieux!

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :