Un autre fournisseur de pièces en difficulté

Pour partager :

Le fournisseur de pièces d'automobiles J. L. French Automotive Castings a mentionné qu'il pourrait supprimer une bonne partie de sa dette en effectuant la réorganisation de sa structure approuvée le 3 septembre dernier par la cour.

Un juge de la cour fédérale des États-Unis a donné son assentiment au plan de restructuration de l'entreprise de fourniture de pièces d'automobiles J. L. French quelques mois après qu'elle se soit mise sous la protection de la loi.

J. L. French est exploitée depuis pas moins de 41 ans. Cette entreprise fabrique actuellement des blocs-moteur en alliage d'aluminium pour les trois grands fabricants d'automobiles américains, des carters d'huile, des boîtiers de boîtes de vitesses, des couvercles de moteurs et bien d'autres pièces. J. L. French fabrique également des pièces pour Magna International.

En 2008, J. L. French a vendu pour 365 millions de dollars canadiens de pièces. Cette année, seulement, pas moins d'une vingtaine de fournisseurs ont connu des difficultés qui les ont menés sur le bord de la faillite.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :