Un nouveau système d’auto-partage à Montréal

Pour partager :

communauto_auto-mobile_2Si vous habitez la région de Montréal, vous avez sûrement déjà vu des Toyota Yaris avec le logo de Communauto sur les portières. D'ailleurs, même si c'est plus rare, on en voit aussi un peu partout sur les routes de la province. Communauto, c'est un service d'auto-partage. Lorsque vous en êtes membre, Communauto vous permet d'emprunter une voiture lorsque vous en avez besoin pour vous déplacer à l'extérieur de la zone des transports en commun, par exemple.

Communauto a lancé, vendredi dernier, le projet-pilote Auto-mobile en collaboration avec l'arrondissement du Plateau Mont-Royal. Il s'agit de la mise en service d'une vingtaine de véhicules 100% électrique en libre-service et sans réservation. Ce projet est encadré par des chercheurs de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et compte sur la collaboration de Taxi Diamond afin de voir l'effet de ce service sur les usagers.

Pour ce qui est de l'implication du Plateau Mont-Royal, le maire Luc Ferrandez a annoncé deux mesures reliées au projet-pilote. D'abord, 150 nouvelles places réservées aux véhicules Communauto d'ici 2014, dont la moitié dès cette année. Les gens du Plateau auront donc accès à plus de véhicules, permettant au service d'être plus commode. Présentement, Commanauto dispose de 17 places de stationnement réservées sur le Plateau. Alors, aucun doute que l'offre de voitures va grandement s'améliorer. C'est un service très utile dans un secteur central et aussi densément peuplé.

Deuxièmement, il y aura dorénavant une vignette universelle qui permettra aux utilisateurs de véhicules en auto-partage de se garer dans les zones réservées aux résidents (SRRR). Il ne devrait pas y avoir de mécontentement dans la population puisque l'arrondissement avait déjà augmenté de façon importante l'offre de SRRR. M. Ferrandez semble très fier de tous ces moyens mis en application afin de permettre au plus grand nombre de personnes possible de participer à ce projet.

C'est bien d'en parler, mais comment ça fonctionne? À partir de la mi-juin, les personnes intéressées devront s'inscrire en ligne pour utiliser ce nouveau service.

À l'aide de votre téléphone intelligent ou sur internet, vous localisez la voiture la plus proche. Lorsque vous l'avez trouvée, vous pouvez la réserver pour quelques minutes, le temps de vous rendre au véhicule. Les voitures seront accessibles avec votre carte OPUS que vous aurez enregistrée chez Auto-mobile. Arrivé à destination, vous garez le véhicule dans un stationnement autorisé sur le Plateau. Nul besoin de le rapporter au point de départ. Il faut seulement bien regarder les panneaux de restriction de stationnement (comme le balayage de la rue, par exemple) et ne pas stationner où il y a des parcomètres. Il est maintenant disponible pour un autre usager.

Pendant la durée du projet-pilote, l'abonnement à Auto-mobile est à 0$. Il en coûte 38 cents/minute, 12$/heure et 50$/jour pour utiliser une voiture. Les véhicules électriques seront rechargés par une équipe de Communauto afin que les véhicules soient toujours prêts à vous déplacer vers votre prochaine destination.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :