Un plan ambitieux pour Fiat Chrysler Automobiles

Pour partager :

Fiat Chrysler Automobile

C'est le nouveau nom choisi pour ce nouveau géant de l'automobile: Fiat Chrysler Automobiles ou FCA. Les affiches ont été changées sur les bâtiments et au siège social du Chrysler Group LLC, situé au 1000 Chrysler Drive à Auburn Hills, au Michigan. Les lettres FCA sont maintenant partout.

Sergio Marchionne a dévoilé mardi, un plan ambitieux de cinq ans destiné à augmenter de façon considérable les revenus de la compagnie italo-américaine. Toutes les marques du groupe seront mises à profit, mais disons que Chrysler, Dodge et Jeep vont subir de gros changements.

Chrysler recevra une grande quantité de nouveautés si ce plan quinquennal se réalise comme prévu. La marque fondée par Walter P. Chrysler sera la pierre angulaire du groupe en Amérique et devra se frotter plus efficacement à Ford, Chevrolet et Toyota. Pour ce faire, elle recevra l'aide d'une compacte, la 100, en 2016, afin d'épauler les 200 et 300. On parle aussi d'un multisegment pleine grandeur en 2017 et d'un autre de taille moyenne pour 2018.

La Dodge Grand Caravan tirera sa révérence en 2016 pour laisser toute la place à la Town&Country, une décision très discutable à mon avis. Le nom Caravan est à l'origine de la catégorie des minifourgonnettes en Amérique et ça me semble une grave erreur que d'abandonner un nom aussi vendeur. Néanmoins, la T&C pourra alors être aussi propulsée par un groupe propulseur hybride rechargeable, une excellente idée selon moi si le prix de détail n'est pas prohibitif. Un multisegment pourrait être équipé du même moteur.

Contrairement à Chrysler, Dodge est reléguée au second rang. C'est un peu normal puisque la marque n'est pas distribuée hors de l'Amérique. En plus de la Grand Caravan, Dodge perd l'Avenger. La Dart, malgré ses ventes plutôt faibles, va rester et sera appuyée par une version SRT4 en 2016. Le Dodge Journey, un gros vendeur chez Dodge, sera entièrement revu en 2016. Sa carrosserie sera déposée sur une nouvelle plateforme globale. En 2018, une sous-compacte berline et à hayon se joindra à la danse. Les Durango, Charger et Challenger demeurent et la Viper, maintenant de retour chez Dodge, sera revue l'an prochain.

Jeep sera aussi en vedette puisque le Renegade fait un retour bientôt dans une toute nouvelle forme «made in Europe». Plus tard, les séries Compass et Patriot seront fusionnées (je me demande pourquoi ce n'est pas fait depuis longtemps!) et Jeep devrait voir le nom Grand Wagoneer revenir dans sa gamme. Pas avant 2018, ce grand VUS à trois rangées de sièges me semble être une interprétation Jeep du Dodge Durango. Finalement, le Wrangler sera repensé en 2017. Plus aérodynamique et plus léger, j'espère que FCA respectera les nombreux amateurs du mythique Jeep.

Chez RAM, on verra l'arrivée de la petite ProMaster City, une fourgonnette commerciale destinée à concurrencer les Ford Transit Connect, Chevrolet Express City et Nissan NV200. Une copie de la Fiat Doblo dont l'arrivée est prévue au début de 2015.

Fiat doublera le nombre de modèles offerts dans ses studios avec la venue de la 500X et d'un petit cabriolet élaboré sur une plateforme modifiée de la Mazda MX-5.

Alfa Romeo profitera de cinq milliards d'euros d'investissements de la part de Fiat et doublera sa gamme de véhicules, passant de quatre à huit. Toujours pas de commercialisation prévue en Amérique.

Pour ce qui des autres marques, Lancia devrait s'éteindre d'ici 2018. Maserati continuera sur sa lancée et Ferrari limitera la production à 7000 unités par an, mais pourrait augmenter à 10 000. Et surtout pas de V6 sous le capot!

Les investisseurs n'ont pas très bien réagi à ce plan ambitieux de FCA, l'action perdant plus de 8% à la Bourse de Milan mercredi.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :

One thought on “Un plan ambitieux pour Fiat Chrysler Automobiles

  • 16 mai 2014 à 1 h 19 min
    Permalink

    Je ne suis pas spécialement fan de Fiat mais je suis pas du tout inquiet pour ce groupe.
    Fiat Chrysler dispose de marques et de modèles emblématiques, ce qui n’est pas le cas des constructeurs français.
    De plus, la synergie entre le 2 groupes (Fiat et Chrysler) s’est faite très rapidement.

    Ils ont aussi une gamme complète de véhicules (déjà mondialement connus), ils peuvent s’implanter très rapidement dans n’importe quel pays, sans faire du rebadgeage à la Renault-Dacia.

Les commentaires sont fermés.