Une cinquième victoire cette saison pour Vettel

Pour partager :

Grand Prix de Belgique 2013

Cette fin de semaine se déroulait le premier Grand Prix de Formule Un de la deuxième moitié de la saison 2013. Sebastian Vettel a remporté une confortable victoire à Spa-Francorchamps, en Belgique, augmentant ainsi son avance en tête du Championnat des Pilotes. 46 points le séparent maintenant de son plus proche adversaire, Fernando Alonso, lui qui a fini deuxième dimanche devant le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton. Le trio de ce podium est le même qui avait remporté le Grand Prix du Canada.

Samedi, Hamilton avait réussi à conquérir la position de tête aux qualifications, tout juste devant Vettel. Vettel lui a remis la monnaie de sa pièce au début de la course de dimanche en le dépassant dès le départ. À partir de là, l'Allemand et son Infiniti Red Bull RB9 ont été impeccables. Vettel n'a cédé sa première position à Jenson Button qu'à son premier arrêt aux puits, au 14e tour. À la sortie des puits, il a passé le pilote de McLaren afin de reprendre le plein contrôle de la course. Vettel a terminé avec 16,8 secondes d'avance sur Alonso.

La course de Fernando Alonso a été moins tranquille. Après des qualifications perturbées par la pluie, l'Espagnol s'est retrouvé neuvième sur la grille de départ. Mais, il n'est pas resté longtemps derrière. Il a rapidement remonté jusqu'à la cinquième place et s'est attaqué à Jenson Button afin de lui soutirer le quatrième rang. Ensuite, c'est Nico Rosberg qui a goûté à sa médecine, deux tours plus tard, ce qui lui a permis de monter sur le podium. Après son premier arrêt, Alonso rejoint Hamilton et profite d'une erreur de sa part pour le dépasser. Profitant de son meilleur rythme de la journée, Alonso creuse l'écart entre lui et Hamilton. Au fil d'arrivée, il devance Hamilton par 11 secondes.

Il restait à Rosberg et Mark Webber à se livrer une bataille dans la seconde moitié de la course. Le pilote d'Infiniti Red Bull Racing a connu un mauvais départ, passant de la troisième à la sixième position. Après avoir doublé Button pour la cinquième place, il tente de rattraper Rosberg. La Mercedes n'était pas une cible facile, et même si l'écart avait fondu jusqu'à une demi-seconde, Webber n'a jamais trouvé le moyen de se faire un chemin. Il a terminé cinquième. Button a terminé sixième, position où il se trouvait au départ.

Parti de la cinquième place, la chance a abandonné Paul di Resta dimanche. Un mauvais départ en plus d'une collision avec Pastor Maldonado ont eu raison de la Force India de di Resta.

Felipe Massa a terminé septième pour Ferrari, avec Romain Grosjean en huitième, devant Sutil. Les derniers points reviennent à Daniel Ricciardo, passé de la dix-neuvième place sur la grille de départ à la dixième, grâce à une bonne stratégie de changement de pneus.

Ce sera au tour de Monza d'accueillir le cirque de la Formule Un le 8 septembre prochain pour le Grand Prix d'Italie.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :