Une huitième de suite pour Vettel

Pour partager :

Grand Prix de Formule 1 des États-Unis

C’est à Austin, au Texas, que Sebastian Vettel, au volant de sa voiture Infiniti Red Bull, a établi un nouveau record pour le nombre de victoires consécutives en Formule Un. Il bat ainsi un record vieux de neuf ans détenu par Michael Schumacher pour le nombre de victoires dans une saison. Vettel a dominé de bout en bout le Grand Prix des États-Unis, ne perdant le premier rang que pendant tours, le temps d’un arrêt aux puits.

Après sa victoire, Vettel a avoué qu’il était difficile de mettre en mots cette réalisation. C’est pourquoi il a déclaré, "huit en ligne, je ne sais pas quoi dire." L’acquisition de la deuxième place a été l’affaire de Romain Grosjean et Mark Webber. L’Australien a entrepris la course aux côtés de son coéquipier Vettel sur la première ligne, mais il s’est trop approché du rebord de la piste. Grosjean et Lewis Hamilton en ont profité pour le dépasser dans la première courbe.

Webber a volé le troisième rang à Hamilton au 13e tour et se lance à la poursuite de Grosjean. Par la suite, son seul but fut d’enlever la deuxième position à Grosjean. Il l’a poursuivi sans relâche, mais Grosjean a résisté et est finalement monté sur la deuxième marche du podium.

"Une bonne course", a raconté un Romain Grosjean très heureux, lui qui est monté pour la sixième fois sur le podium cette saison et obtint son meilleur résultat depuis le Grand Prix du Canada de 2012. "J’ai connu un bon départ, j’ai pu dépasser Mark et j’ai presque rejoint Sebastian. La voiture se comportait très bien aujourd’hui. Je suis très fier de représenter Lotus et mes gars qui travaillent à Enstone. C’est une équipe fantastique." Voilà un pilote qui apprécie sa performance!

Pour Webber, ce septième podium de la saison avait un goût amer. L’Australien a admis que la perte de la pole position lors des qualifications lui a coûté la course. Le départ n’a pas été à son goût. "Par la suite, ce ne fut pas facile de dépasser Romain", ajoute-t-il. "Il pilotait très bien".

Derrière le Top 3, la quatrième position de Hamilton, devant Fernando Alonso, ajoutée à la neuvième place de Nico Rosberg donne à Mercedes un meilleur avantage sur Ferrari dans la bataille pour la deuxième place au Championnat des Constructeurs. Mercedes devance maintenant Ferrari par 15 points. La deuxième place de Grosjean permet à Lotus d’avoir 315 points, 18 derrière Ferrari.

Nico Hulkenberg a terminé sixième pour Sauber. Sergio Perez le suit en septième position pour McLaren. Derrière, Valtteri Bottas récolte les premiers points de sa carrière avec sa huitième place pour Williams. Nico Rosberg et Jenson Button récoltent les derniers points.

Dernier rendez-vous de la saison au Brésil, le 24 novembre.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :