Une Mini hybride ?

Pour partager :

La nouvelle Mini 2008 sera équipée d'un système de freinage à récupération d'energie

Dès août prochain, toutes les versions de la MINI, sauf la version Cabrio, disposeront en série de périphériques moteur sophistiqués qui, loin de se contenter de réduire la consommation de la MINI, en augmenteront également le plaisir au volant. Ces systèmes – la récupération de l’énergie en décélération et au freinage (Brake Energy Regeneration), la fonction arrêt et redémarrage automatique et l’indicateur de changement de rapport optimal (Gear Shift Indicator) – harmoniseront la relation entre plaisir de conduire et consommation réduite.

Freinage regénératif

Un exemple parfait de la combinaison intelligente entre nouveau plaisir de conduire et consommation en baisse réside dans le système de récupération de l’énergie issue du freinage (Brake Energy Regeneration) qui sera offert en série sur toutes les versions de la nouvelle MINI. Grâce à une gestion intelligente des flux d’énergie, la puissance du moteur est quasi entièrement dévolue à la propulsion de la voiture tandis que la production d’électricité nécessaire au réseau embarqué est concentrée sur les phases de décélération et de freinage. Pour arriver à ce résultat, en phase d’accélération, le générateur est automatiquement déconnecté.

Dès lors, la part de puissance qui, dans une voiture conventionnelle, aurait servi à la production d’énergie électrique, est ici entièrement disponible pour des accélérations encore plus vives. Bien entendu, cela ne signifie pas que la MINI finira par manquer de courant électrique. A chaque décélération ou freinage, le générateur est automatiquement reconnecté.

Un système électronique a pour mission d’analyser en permanence le niveau de charge de la batterie. Des phases de recharge spécifiques, un niveau de charge minimal prédéfini et l’utilisation d’une batterie scellée de type AGM (Absorbent Glass Mat ou batterie à séparateurs en fibres de verre microporeuses) garantissent une durée de vie maximale de la batterie. En conclusion, quel que soit le style de conduite adopté, le système de récupération de l’énergie issue du freinage (Brake Energy Regeneration) permet de réduire à la fois la consommation et les émissions polluantes de la MINI.

Fonction Arrêt et Redémarrage automatique

Sur toutes les versions à boîte manuelle de la nouvelle MINI, le gaspillage de carburant au ralenti fera bientôt partie de l’Histoire. Grâce à la nouvelle fonction Arrêt et Redémarrage automatique, le moteur est automatiquement coupé dès que la voiture s’arrête (par exemple à un feu rouge). Il suffit de passer au point mort et de relâcher l’embrayage. Ensuite, pour relancer le moteur, le conducteur n’a qu’à embrayer ; le délai d’activation est inexistant.

Grâce à la fonction Arrêt et Redémarrage automatique, l’utilisation du carburant, particulièrement en milieu urbain, est réellement optimisée car à chaque immobilisation de la voiture, consommation et émissions s’arrêtent, tout simplement. Consommer du carburant à l’arrêt, sans aucune nécessité, fait désormais partie du passé. Chaque fois que le moteur est lancé, la fonction Arrêt et Redémarrage automatique est activée et devient opérationnelle dès que l’huile moteur a atteint sa température idéale de fonctionnement.

Il peut néanmoins arriver que, dans certains cas, pour des raisons de sécurité et de confort, le moteur ne s’arrête pas obligatoirement. En effet, le système électronique de gestion, qui analyse en permanence les conditions de marche de la voiture de même que son environnement – notamment atmosphérique –, peut parfois décider de laisser tourner le moteur. Le moteur ne s’arrêtera pas en cas de charge insuffisante de la batterie et si la température extérieure est très élevée (plus de 30°) ou très basse (moins de 3°).

Le moteur ne s’arrêtera pas non plus si la température intérieure de l’habitacle n’a pas encore atteint le niveau choisi sur la climatisation ou si un flux de chaleur est requis pour dégivrer ou désembuer le pare-brise. Le système est également capable de faire la différence entre arrêts courts et fin de trajet. En effet, lorsque le moteur est coupé, il ne redémarre pas si la ceinture de sécurité du conducteur est détachée, si la portière est ouverte ou si le capot est ouvert. Enfin, la fonction Arrêt et Redémarrage automatique peut être désactivée à tout moment en appuyant sur un bouton situé au tableau de bord.

Indicateur de changement de vitesse

L’indicateur de changement de vitesse, également offert en série sur toutes les MINI 2008 à boîte manuelle, est un équipement particulièrement utile pour maintenir en permanence un style de conduite économique. La gestion électronique centrale analyse constamment le régime d’utilisation du moteur, la configuration de la route et la position du papillon des gaz. Sur la base des données analysées, elle peut ensuite calculer le rapport optimal à engager pour une conduite économique.

Dès qu’un changement de rapport semble approprié, une flèche apparaît au tableau de bord, sous le compte-tours. En parallèle, le rapport idéal est également affiché sous forme numérique.

L’indicateur de changement de vitesse peut être activé ou désactivé par l’intermédiaire du menu de l’ordinateur de bord. Notons que le système tient compte du style de conduite et notamment des fortes accélérations qui s’avèrent parfois nécessaires.

MINI Cooper S

  • 1.6. litres, quatre cylindres, turbocompresseur à double entrée et injection directe d'essence
  • Puissance de 175 ch
  • Couple maximal de 177 pi-lbs entre 1600 et 5000 t/mn
  • 0 à 100 km/h atteint en 7,1 s
  • Vitesse de pointe de 225 km/h (sur circuit)
  • Consommation mixte (en cycle européen) : 6,2 l/100 km

Mini Cooper

  • Moteur à quatre cylindres 1,6 litres à calage des soupapes variable en continu
  • Puissance de 120 ch
  • Couple maximal de 118 pi-lbs à 4250 t/mn
  • 0 à 100 km/h en 9,1 s
  • Vitesse de pointe de 203 km/h (sur circuit)
  • Consommation mixte (en cycle européen) : 5,4 l/100 km

Trouver une MINI à vendre sur autoExpert.ca

BMW AG

Pour partager :