Vettel remporte le Grand Prix de Corée

Grand Prix de Formule 1 en Corée
Sebastian Vettel a remporté son huitième Grand Prix de la saison en Corée, Grand Prix où toute l’action s’est déroulée derrière le pilote d’Infiniti Red Bull Racing.

Parti de la première place, Vettel a connu un bon départ pour rester en tête pendant que, derrière lui, Lewis Hamilton et Romain Grosjean se chamaillaient pour la deuxième place, le pilote Lotus gagnant éventuellement la bataille.

Le leader du Championnat des pilotes n’a jamais pu agrandir l’écart qui le séparait de Romain Grosjean. Il a toutefois réussi à terminer à 4,2 secondes devant Kimi Raikkonen et Grosjean, même s’il y a eu deux sorties de la voiture de sécurité.

Après le deuxième arrêt aux puits, Hamilton a commencé à perdre son allure, se plaignant que son pneu avant droit était foutu. Ça a permis à Nico Rosberg de réduire l’écart de 12 à 2 secondes. Toutefois, quelques instants après avoir dépassé son confrère, son aileron avant cède et il est forcé de s’arrêter pour un changement de museau. Son lent arrêt force Hamilton à rester en piste. Lorsqu’on lui permet de rentrer, Webber est maintenant troisième, l’Australien ayant passé Alonso, puisque l’Espagnol avait fait une erreur au 28e tour.

Webber pensait bien pouvoir rapporter des points à son équipe. L’Australien s’arrête aux puits au 30e tour pour changer ses pneus. Au retour, il se retrouve derrière la McLaren de Sergio Perez qui se bat avec un pneu avant droit défectueux. Le pneu Pirelli éclate, amenant avec lui quelques morceaux de McLaren et ce qui força Webber à se sortir de l’action. La voiture de sécurité doit être sortie.

C’est le moment qu’ont choisi Vettel et Grosjean pour s’arrêter au puits. Discrètement, Kimi Raikkonen avait réussi à passer de sa neuvième position sur la grille de départ, au troisième rang. Pendant ce temps, Webber retourne aux puits pour des pneus à gomme molle. Il revient en piste au onzième rang et, lorsque la voiture de sécurité se retire, il est frappé par la Force India d’Adrian Sutil. La voiture de Webber est projetée hors de la piste où elle prend feu. La voiture de sécurité revient presque immédiatement.

Devant cet incident, Hulkenberg dépasse Hamilton pour s’emparer de la quatrième place. Raikkonen, lui, force Grosjean à commettre une erreur afin de lui soutirer la deuxième position. Le Finlandais admettra plus tard que ce huitième podium de l’année n’aura pas été facile à conquérir.

C’est maintenant possible pour Vettel de remporter le Championnat des Pilotes à Suzuka, au Japon, s’il gagne et si Alonso ne fait pas mieux qu’une neuvième place. Les chances sont minces, mais ça démontre à quel point l’homme de 26 ans est près d’une quatrième couronne.

Le classement du Grand Prix de Corée: Vettel, Raikkonen, Grosjean, Hulkenberg, Hamilton, Alonso, Rosberg, Button, Massa et Perez.

Rendez-vous au Grand Prix du Japon dès dimanche!

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>