Volvo S60 Concept 2009

Pour partager :


Cette voiture de salon préfigure la prochaine voiture de série de la marque suédoise.

La Volvo S60 Concept 2009, que l’on verra en première mondiale début janvier 2009 au prochain Detroit Motor Show, préfigure clairement la toute nouvelle Volvo S60 qui sera lancée courant 2010. « La toute nouvelle S60 sera l’une des plus sérieuses concurrentes d’un segment où la compétition fait rage, » affirme le PDG de Volvo Cars, Stephen Odell.

L’allure de coupé à quatre portes qui a conféré à la première Volvo S60 son look si caractéristique a été encore accentuée. « Ces lignes sportives promettent beaucoup de plaisir au volant et je peux vous assurer que la nouvelle Volvo S60 sera plus sportive et excitante à conduire qu’aucune Volvo avant elle. Les technologies de pointe qu’elle contiendra feront de tout un chacun un conducteur à la fois meilleur et plus sûr, » annonce Stephen Odell. En tout cas, ce nouveau concept démontre à quel point les responsables du design chez Volvo Cars ont décidé d’exprimer mieux que jamais la personnalité profonde de la marque Volvo.

« Les lignes extérieures du concept-car indiquent clairement ce que notre clientèle peut attendre de la prochaine Volvo S60. Et à l’intérieur, nous avons été encore plus audacieux en nous attachant à lever un coin du voile sur un futur à un peu plus long terme, » explique Steve Martin, le responsable du design chez Volvo.

Inspiration scandinave explicite

Bien entendu, la face avant de la Volvo S60 Concept 2009 arbore fièrement, sur une calandre en forme de trapèze, le grand emblème du fer, symbole de la marque. La grille de calandre elle-même présente une apparence quelque peu nouvelle et plus structurée par le biais d’ailettes horizontales des plus raffinées. Deux projecteurs typiques – à l’angle très prononcé – flanquent la grille de calandre, mettant l’accent sur le côté vertical de cette proue et menant le regard vers le capot taillé en « V » où ils se fondent. Dans le bas, un bouclier sculptural surplombe une prise d’air inférieure en trapèze inversé. À n’en pas douter, cette voiture possède une « face » très expressive. « Un caractère dynamique et marqué mais sans agressivité. Cette voiture s’inspire du célèbre design scandinave ainsi que des falaises et du littoral marin suédois, un mélange passionnant de théâtralité et de sensualité, » révèle Steve Martin.

Des drakkars dans les phares

Les projecteurs du concept marient influences scandinaves classiques et haute technologie. Au sein de chaque phare, la lumière crée l’image sculpturale de deux drakkars vikings miniatures naviguant côte à côte, l’un dans le faisceau des feux de route, l’autre dans celui des feux de croisement.

En conduite de nuit, la lumière des diodes électroluminescentes à très hautes performances, qui sont masquées et tournées vers le haut, est réfléchie puis projetée vers l’avant à travers les voiles de ces vaisseaux.

De profil, la ligne de pavillon et le dessin des vitres, proches de ceux d’un élégant coupé, s’accompagnent d’une toute nouvelle ligne de caisse en double vague subtile – épaules et hanches – partant des projecteurs jusqu’aux feux arrière. Il faut voir le jeu des surfaces et des éclairages qui s’y reflètent ! Tant les jantes de 20 pouces à sept bâtons que la bande de roulement des pneumatiques taille basse ont été tout spécialement dessinés.

Par ailleurs, les étriers de frein sont revêtus d’une peinture bronze parfaitement assortie à la couleur « cuivre liquide brûlant » de la carrosserie. Cette teinte unique à la Volvo S60 Concept 2009 amplifie toute la richesse des surfaces de cette voiture, leur ajoutant profondeur et exclusivité. Cette teinte fait également référence à l’histoire des mines de cuivre en Suède.

Les portes arrière en parallélogramme offrent un incroyable spectacle à chaque ouverture et fermeture. Pour ouvrir l’une de ces portières, il suffit d’appuyer sur un bouton.

Ensuite, le mouvement commence de la manière traditionnelle. Puis la partie antérieure de la porte se détache de la carrosserie et l’ensemble se met à glisser parallèlement au flanc de la voiture jusqu’à atteindre sa position finale près de la roue arrière.

Inspirée de la piste

« Dans le design de nos prochains modèles, notre expérience de la course sera de plus en plus évoquée. Les lignes qui se terminent de manière abrupte seront remplacées par un ensemble continu s’inspirant des virages rapides d’un circuit de course. Sur notre concept-car, ceci est particulièrement visible à l’arrière, » indique Steve Martin. Les feux arrière, qui suivent la courbe des hanches, n’ont rien à envier aux projecteurs frontaux. Éteints, ils n’affichent pas les couleurs – rouge, orange… – traditionnellement associées aux feux arrière. Ce n’est qu’allumées que les diodes laissent apparaître les couleurs habituelles des feux stops, de position et des clignotants. Le panneau transparent de ces feux recouvre une division en « tranches » horizontales. La poupe comprend en outre un diffuseur rétractable qui s’ajuste en fonction de la vitesse de la voiture afin d’en maximiser les performances aérodynamiques.

L’habitacle : indicateur d’un certain futur

Dans l’habitacle de la Volvo S60 Concept 2009 s’affichent nombre d’idées novatrices et spectaculaires du chef du design de Volvo Cars, Steve Martin, et de son équipe. « Disons que nous montrons l’automobile telle que nous voudrions la voir et l’utiliser sur nos routes à l’avenir. Cet intérieur est sans le moindre doute le plus exclusif que nous ayons jamais créé, » avoue Steve Martin.

L’habitacle de la Volvo S60 Concept 2009 est plein de détails passionnants qui tous ensembles ont le don de créer un sentiment d’harmonie, de lumière et d’ambiance scandinave.

Au beau milieu de cet habitacle à quatre places confortables scintille le joyau de la couronne, une magnifique console centrale en cristal d’Orrefors réalisée à la main qui semble se déverser comme une douce vague depuis le tableau de bord jusqu’aux
dossiers arrière.

Un cockpit orienté vers le conducteur

Le poste de conduite a été conçu pour offrir une vue parfaite et un contrôle total. Comme le tableau de bord, la console aussi semble en apesanteur. Quant aux instruments, ils sont disposés sur plusieurs couches. « Le tachymètre a été conçu comme une spirale de verre tridimensionnelle.

Les basses vitesses semblent plus près du regard tandis que les nombres donnent l’impression de s’éloigner au fur et à mesure de l’accélération. L’idée est ici d’évoquer visuellement les forces engendrées par le mouvement, » explique Steve Martin. La thématique « flottante » se poursuit au coeur du concept avec des sièges à parois minces revêtus de cuir blond léger à piqûres contrastées. Avec leurs attaches situées au bas de la console centrale et sur le seuil intérieur, ces sièges ne touchent pas le plancher.

Ceintures de sécurité et accoudoirs sont intégrés aux sièges eux-mêmes, en porte-àfaux avec l’accoudoir flottant au-dessus de la surface cristalline de la console centrale. La fente dorsale, inaugurée par d’autres concepts Volvo, présente cette fois un nouveau dessin, légèrement asymétrique.

« Notre objectif a été de recréer l’ambiance d’un salon cosy, chaque surface se fondant doucement et très discrètement dans la suivante. C’est ainsi que, par exemple, le cuir sellier sombre tanné de manière écologique qui tapisse le plancher se prolonge sur la partie inférieure des portières, » expose Steve Martin.

La partie supérieure des contreportes est revêtue quant à elle d’un très beau bois de bouleau blond rappelant les coloris des jetées et des pontons en bois tanné par le sel et le soleil tels qu’on les trouve sur la côte scandinave. Deux rainures parallèles créent une sorte de saillie en forme de vague dont le haut forme un confortable accoudoir garni de cuir.

La mécanique

Le moteur choisi par Volvo Cars pour propulser la Volvo S60 Concept 2009 est un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 litre à injection directe essence (technologie GTDi – Gasoline Turbocharged Direct Injection) développant 180 chevaux.

Dans un moteur à essence conventionnel, le carburant est introduit dans le cylindre de manière indirecte puisqu’il est injecté dans le collecteur en amont des soupapes d’admission. Lorsque l’essence sous haute pression est injectée directement dans la chambre de combustion, on parle d’injection directe.

Avec ce moteur marié à bien d’autres mesures d’optimisation technique, la Volvo S60 Concept 2009 ne rejette que 119 g/km de CO2 grâce à une consommation limitée à 5 litres aux 100 km. La première Volvo de série équipée d’une injection directe essence GTDi fera son entrée sur le marché au second semestre 2009.

Vidéo Volvo S60 Concept 2009

Le Blog Auto • Volvo

Pour partager :